Travail de collaboration archivistique (1997) auquel j'ai pris part

LES GENS DU LIVRE A LYON AU XVIIIE SIECLE

Responsable : Dominique Varry

avec Dominique Bougé-Grandon, Olivier Thomas et Catherine Gaultier

Le chantier national, dans lequel s'insère notre projet lyonnais, avance bien. Le premier ensemble régional, consacré au Nord de la France, devrait prochaînement donner lieu à publication, aux éditions Klincksieck. Dans la préface à ce premier volume, texte qui a par ailleurs paru dans la Revue française d'histoire du livre, Robert Darnton a relevé ce qui à ses yeux consistait en un apport novateur pour la recherche. Pour sa part, Dominique Varry a évoqué le cas lyonnais dans l'éditorial du numéro 86-87 des Nouvelles du livre ancien (c.f.infra).

A Lyon, Les dépouillements d'archives se sont poursuivis de la manière suivante :

- Dominique BOUGE-GRANDON, bien qu'en congé, a effectué des sondages dans la presse périodique locale du XVIIIe siècle, pour étudier les manifestations relatives au livre : annonces de mise en vente de nouveautés, d'ouverture de cabinets de lecture, de ventes publiques, petites annonces... Matériau qui vient utilement compléter les 7 à 800 notices individuelles que nous avons déjà engrangées.

- Dominique VARRY a poursuivi des dépouillements plus ponctuels, sur des dossiers d'individus, dans divers services d'archives et de bibliothèques, de Lyon et de Paris.

- Olivier THOMAS, étudiant à Lyon 2, a reçu des vacations pour avancer, et quasiment terminer, le dépouillement des registres paroissiaux de Saint-Nizier, paroisse des imprimeurs, afin d'y retrouver tous éléments d'état-civil susceptibles de compléter les informations déjà en notre possession.

- Catherine GAULTIER, qui avait déjà reçu des vacations de l'IHMC pour le volet parisien de l'enquête, a également été payée par le CERSI pour mener à bien le dépouillement de documents relatifs aux lyonnais dans la collection Anisson de la Bibliothèque nationale. Ce travail est achevé.

 


Ces deux campagnes de dépouillements nous mettent maintenant en possession d'informations qu'il nous faut intégrer à notre base de données, travail long et délicat qui ne peut être mené que par Dominique Bougé-Grandon et Dominique Varry, et qui les occupera en 1997, année où devrait débuter le travail d'écriture qui couronnera ce chantier. Il reste cependant à achever le dépouillement (effectué aux deux tiers) des correspondances lyonnaises à la Société typographique de Neuchâtel, et à faire quelques sondages dans les livres de comptes de cette dernière, pour y rechercher ce qui concerne les lyonnais.

Notre recherche a donné lieu à plusieurs textes et communications, parus ou à paraître, de Dominique Varry :

 

 

 

 


- deux exposés au séminaire de Frédéric Barbier, à la 4ème section de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, les 11 mars et 1 avril 1996.

- "La diffusion sous le manteau : la Société typographique de Neuchâtel et les Lyonnais", L'Europe et le livre. Réseaux et pratiques du négoce de librairie XVIe-XIXe siècles, sous la direction de Frédéric BARBIER, Sabine JURATIC, Dominique VARRY, Paris, Klincksieck, 1996, p. 309-332 (Cahiers d'histoire du livre,1).

- "Voltaire et les imprimeurs-libraires lyonnais", communication au colloque Voltaire et ses combats, Oxford et Paris (29 septembre-5 octobre 1994), actes à paraître à la Voltaire Foundation en 1997.


 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now