Exemple d'un travail sur la mémoire d'une famille

        par O.Thomas versé aux Archives départementales de Savoie

                                                 20J Fonds de la famille Grassis de Lanslevillard

Introduction

Ce fonds privé a été donné par Mesdames Madeleine Grassis et Andrée Arnaud aux archives départementales le 23 mai 2003.

Il concerne l'histoire et la généalogie de leur famille issue du capitaine Gras, arquebusier à cheval anobli en 1632 par Victor-Amédée 1er et dont les descendants furent les châtelains Grassis de Lanslevillard .Par déformation orthographique le nom de Gras, Grassus en latin dans les registres paroissiaux, devient peu à peu Grassis.

Les deux donatrices, issues de la branche installée à Lyon depuis le XIXème, ont présidé par des réunions familiales (cf. 20 J 16) à l'élaboration de cette quête de souvenirs dans le but de resserrer les liens entre les actuels descendants. Cela a permis le rassemblement de documents originaux récoltés auprès des différentes branches, plusieurs parchemins dont le plus ancien date de 1473, ce qui fait la richesse et la diversité de ce fonds qui témoigne à sa manière de l'histoire de la Maurienne.

Cette histoire, rédigée par Olivier Thomas. est récapitulée dans les deux volumes de planches généalogiques, cotées 20 J 1.

D'autres branches de la famille et des familles alliées avaient déjà par le passé travaillé sur cette généalogie et ont déposé leurs notes, des photocopies de documents anciens voir des documents originaux complémentaires aux Archives départementales , ils se trouvent essentiellement au sein du fonds NEYRET-LAURE conservés sous la cote 86

Francine Glière, juillet 2003

 

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now